ENSEIGNEMENT / ÉQUIPEMENT PUBLIC

Institut d’études politiques (IEP), Pessac (33)

Restructuration lourde et extension de Sciences Po Bordeaux.

La restructuration et l’extension de l’IEP s’inscrit dans la dynamique du projet Campus et des évolutions des déplacements liés au tramway passant au sud du site.

Implanté initialement dans des bâtiments de qualité construits dans les années 60, l’IEP s’était, par la suite, agrandi dans une succession de bâtiments que nous avons préféré supprimer pour permettre, dans le cadre de ce vaste projet, une requalification et une extension de cette architecture. Le projet cherche à créer un véritable esprit de « campus », autour d’une idée de convivialité et d’échanges. C’est pourquoi les bâtiments existants et neufs sont reliés par un vaste atrium central, véritable jardin intérieur sous serre et lieu de vie des étudiants.

La recherche d’une volumétrie simple, linéaire présentant une unité de hauteur, a pour but de proposer une lecture évidente de l’Institut.

De même, une unité de matériau a été recherchée : le bois est ici largement utilisé, en structure pour les surélévations, en façade et en structure pour l’atrium.

Données techniques

MAÎTRE D’OUVRAGE : Conseil Régional d’Aquitaine | AMO : BMA (Bordeaux Métropole Aménagement)
LIEU : Campus universitaire Bordeaux 4, Pessac (33)
PROGRAMME : Restructuration et extension
ARCHITECTE MANDATAIRE : A.26-BP
ARCHITECTE ASSOCIÉ : P. Arotcharen, Bayonne
MISSION : Maîtrise d’œuvre (mission de base – Visa)
SDP : 14 085 m²
MODE DE SÉLECTION : Concours
MONTANT DES TRAVAUX : 17,5 M€ H.T.
RÉALISATION : Livraison novembre 2016
DÉMARCHE : BBC – HQE
PHOTOGRAPHE : © Vincent Monthiers

ENSEIGNEMENT / ÉQUIPEMENT PUBLIC

Institut d’études politiques (IEP), Pessac (33)

Restructuration lourde et extension de Sciences Po Bordeaux.

La restructuration et l’extension de l’IEP s’inscrit dans la dynamique du projet Campus et des évolutions des déplacements liés au tramway passant au sud du site.

Implanté initialement dans des bâtiments de qualité construits dans les années 60, l’IEP s’était, par la suite, agrandi dans une succession de bâtiments que nous avons préféré supprimer pour permettre, dans le cadre de ce vaste projet, une requalification et une extension de cette architecture. Le projet cherche à créer un véritable esprit de « campus », autour d’une idée de convivialité et d’échanges. C’est pourquoi les bâtiments existants et neufs sont reliés par un vaste atrium central, véritable jardin intérieur sous serre et lieu de vie des étudiants.

La recherche d’une volumétrie simple, linéaire présentant une unité de hauteur, a pour but de proposer une lecture évidente de l’Institut.

De même, une unité de matériau a été recherchée : le bois est ici largement utilisé, en structure pour les surélévations, en façade et en structure pour l’atrium.

Données techniques

MAÎTRE D’OUVRAGE : Conseil Régional d’Aquitaine | AMO : BMA (Bordeaux Métropole Aménagement)
LIEU : Campus universitaire Bordeaux 4, Pessac (33)
PROGRAMME : Restructuration et extension
ARCHITECTE MANDATAIRE : A.26-BP
ARCHITECTE ASSOCIÉ : P. Arotcharen, Bayonne
MISSION : Maîtrise d’œuvre (mission de base – Visa)
SDP : 14 085 m²
MODE DE SÉLECTION : Concours
MONTANT DES TRAVAUX : 17,5 M€ H.T.
RÉALISATION : Livraison novembre 2016
DÉMARCHE : BBC – HQE
PHOTOGRAPHE : © Vincent Monthiers

Campus HEP René Cassin 2, Lyon (69)
La gare Rabat-Ville, Maroc
Menu