LOGEMENT

Logements collectifs et maisons de ville, Domont (95)

Une intégration réussie sur un coteau

La composition du projet prévoit l’implantation des 2 bâtiments collectifs sur la partie haute du terrain au nord avec un accès depuis la rue André Nouet. Cette implantation prend en compte la topographie du terrain et permet, à la plupart des logements, de bénéficier d’une orientation sud-sud/est et d’une vue dégagée sur les espaces verts du coteau opposé.

L’organisation des bâtiments prévoit un maximum de logements avec une double ou triple orientation. Les appartements à rez-de-chaussée bénéficient de grands jardins avec vue dégagée et tous les appartements en étage, de larges balcons ou terrasses. L’attique est traité dans l’esprit « des maisons sur le toit » grâce à un traitement de façade en alternance avec de l’enduit et/ou du bac acier. Ce traitement a pour but de limiter l’impact visuel d’un bâtiment à 3 étages en séquençant les volumes du dernier niveau et en créant de larges terrasses. Il est renforcé par la création d’un soubassement avec un revêtement en parement pierre reconstituée qui offre une assise au bâtiment.

En contre-bas de ces collectifs sont implantées les 20 maisons du permis de construire autour de la voirie en boucle qui dessert l’ensemble des constructions des 4 permis. Ces maisons sont implantées de manière à éviter un front bâti linéaire et répétitif. Elles sont soit jumelées, soit indépendantes et implantées perpendiculairement ou parallèlement à la voirie. Ce principe d’organisation permet une grande variété de volumétrie, renforcée par des aménagements extérieurs minéraux et/ou végétalisés soit protégés par des haies, soit ouverts sur l’espace public.

Ainsi de larges percées visuelles sont préservées sur le coteau et chaque maison conserve un accès direct depuis l’espace public sur son jardin arrière.

Données techniques

MAÎTRE D’OUVRAGE : Les nouveaux constructeurs – CFH
LIEU : Domont (95) – secteur des Poiriers
PROGRAMME : Construction de 58 logements collectifs et 20 maisons individuelles
ARCHITECTE MANDATAIRE : A.26-BLM
MISSION : Conception
SDP : 5 690 m²
MODE DE SÉLECTION : Commande directe
MONTANT DES TRAVAUX : 7 M€ H.T.
RÉALISATION : Livraison 2014
DÉMARCHE : NF LOGEMENT
PHOTOGRAPHE : © Philippe Moulu

LOGEMENT

Logements collectifs et maisons de ville, Domont (95)

Une intégration réussie sur un coteau

La composition du projet prévoit l’implantation des 2 bâtiments collectifs sur la partie haute du terrain au nord avec un accès depuis la rue André Nouet. Cette implantation prend en compte la topographie du terrain et permet, à la plupart des logements, de bénéficier d’une orientation sud-sud/est et d’une vue dégagée sur les espaces verts du coteau opposé.

L’organisation des bâtiments prévoit un maximum de logements avec une double ou triple orientation. Les appartements à rez-de-chaussée bénéficient de grands jardins avec vue dégagée et tous les appartements en étage, de larges balcons ou terrasses. L’attique est traité dans l’esprit « des maisons sur le toit » grâce à un traitement de façade en alternance avec de l’enduit et/ou du bac acier. Ce traitement a pour but de limiter l’impact visuel d’un bâtiment à 3 étages en séquençant les volumes du dernier niveau et en créant de larges terrasses. Il est renforcé par la création d’un soubassement avec un revêtement en parement pierre reconstituée qui offre une assise au bâtiment.

En contre-bas de ces collectifs sont implantées les 20 maisons du permis de construire autour de la voirie en boucle qui dessert l’ensemble des constructions des 4 permis. Ces maisons sont implantées de manière à éviter un front bâti linéaire et répétitif. Elles sont soit jumelées, soit indépendantes et implantées perpendiculairement ou parallèlement à la voirie. Ce principe d’organisation permet une grande variété de volumétrie, renforcée par des aménagements extérieurs minéraux et/ou végétalisés soit protégés par des haies, soit ouverts sur l’espace public.

Ainsi de larges percées visuelles sont préservées sur le coteau et chaque maison conserve un accès direct depuis l’espace public sur son jardin arrière.

Données techniques

MAÎTRE D’OUVRAGE : Les nouveaux constructeurs – CFH
LIEU : Domont (95) – secteur des Poiriers
PROGRAMME : Construction de 58 logements collectifs et 20 maisons individuelles
ARCHITECTE MANDATAIRE : A.26-BLM
MISSION : Conception
SDP : 5 690 m²
MODE DE SÉLECTION : Commande directe
MONTANT DES TRAVAUX : 7 M€ H.T.
RÉALISATION : Livraison 2014
DÉMARCHE : NF LOGEMENT
PHOTOGRAPHE : © Philippe Moulu

Logements collectifs, Orly (94)
Le VG’TAL, Logements collectifs, Montévrain (77)
Menu