LOGEMENTS COLLECTIFS

Logements, Quartier les Moulineaux, Eysines (33)

Des logements dans les pins.
Création de 51 logements sociaux en limite d'EBC.

Construit en limite d’un espace boisé protégé, cette opération prévoit 51 logements collectifs, répartis en trois bâtiments de 17 logements. Un parking commun, semi enterré, s’étend à la fois sous et entre les bâtiments.

Le parti architectural retenu s’est construit autour de l’idée « de bâtiments dans un parc » induit par la présence de l’Espace Boisé Classé. Les trois bâtiments, presque identiques, préservent ainsi des percées visuelles sur l’EBC en fond de parcelle. La forme des bâtiments présente une implantation légèrement décalée, accentuant les effets de perspectives et de face à face entre les logements. Le R+4 est traité en attique pour diminuer la hauteur visible de façade.

Les logements profitent tous d’une double orientation pour apporter des lumières variées. Ils comportent une terrasse spacieuse (8 m² minimum) pensée comme une pièce de vie supplémentaire, revêtue de panneaux à lames bois ajourées.

Données techniques

MAÎTRE D’OUVRAGE : DOMOFRANCE
LIEU : Quartier Les Moulineaux, Eysines (33)
PROGRAMME : Construction de 51 logements locatifs
ARCHITECTE MANDATAIRE : A.26-BP
MISSION : Maîtrise d’œuvre (mission de base – Visa)
SHON : 4 696 m²
MODE DE SÉLECTION : Choix sur références
MONTANT DES TRAVAUX : 4,68 M€ H.T.
RÉALISATION : Livraison mars 2012
DÉMARCHE : Opération « Habitat & Environnement » THPE 2005
PHOTOGRAPHE : © Arthur Pequin

LOGEMENTS COLLECTIFS

Logements, Quartier les Moulineaux, Eysines (33)

Des logements dans les pins.
Création de 51 logements sociaux en limite d'EBC.

Construit en limite d’un espace boisé protégé, cette opération prévoit 51 logements collectifs, répartis en trois bâtiments de 17 logements. Un parking commun, semi enterré, s’étend à la fois sous et entre les bâtiments.

Le parti architectural retenu s’est construit autour de l’idée « de bâtiments dans un parc » induit par la présence de l’Espace Boisé Classé. Les trois bâtiments, presque identiques, préservent ainsi des percées visuelles sur l’EBC en fond de parcelle. La forme des bâtiments présente une implantation légèrement décalée, accentuant les effets de perspectives et de face à face entre les logements. Le R+4 est traité en attique pour diminuer la hauteur visible de façade.

Les logements profitent tous d’une double orientation pour apporter des lumières variées. Ils comportent une terrasse spacieuse (8 m² minimum) pensée comme une pièce de vie supplémentaire, revêtue de panneaux à lames bois ajourées.

Données techniques

MAÎTRE D’OUVRAGE : DOMOFRANCE
LIEU : Quartier Les Moulineaux, Eysines (33)
PROGRAMME : Construction de 51 logements locatifs
ARCHITECTE MANDATAIRE : A.26-BP
MISSION : Maîtrise d’œuvre (mission de base – Visa)
SHON : 4 696 m²
MODE DE SÉLECTION : Choix sur références
MONTANT DES TRAVAUX : 4,68 M€ H.T.
RÉALISATION : Livraison mars 2012
DÉMARCHE : Opération « Habitat & Environnement » THPE 2005
PHOTOGRAPHE : © Arthur Pequin

Villa badiane, Thiais (94)
Bureaux et logements, ZAC du Pont Rouge, Cenon (33)
Menu