Skip links
Photographie aérienne du projet de rénovation urbaine du quartier du Panorama par l'agence A26, montrant une fusion entre le patrimoine existant et les nouvelles constructions pour un développement urbain inclusif et une rénovation énergétique efficace

A26 ET ADUA CHEFS D'ORCHESTRE DE LA TRANSFORMATION DU QUARTIER PANORAMA À CLAMART

À Clamart (92), la deuxième phase des travaux du quartier du Panorama sera bientôt achevée. Ce projet d’envergure a transformé en seulement dix ans un ancien site de recherche occupé par EDF en un nouveau quartier de 14 hectares, comprenant des logements, des bureaux, des services de proximité, des commerces et des équipements publics organisés autour d’un vaste lac urbain. 

En 2014, la transformation de la ZAC du Panorama débute lorsque la Mairie de Clamart apprend que le Groupe EDF souhaite déplacer son centre de recherche. Le Maire, Jean-Didier Berger, collabore avec les équipes A26 et ADUA pour repenser ce site qui abritait auparavant des établissements publics liées à l’énergie – le Commissariat à l’Énergie Atomique, l’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire et EDF.

Photographie aérienne du projet de rénovation urbaine du quartier du Panorama par l'agence A26, montrant une fusion entre le patrimoine existant et les nouvelles constructions pour un développement urbain inclusif et une rénovation énergétique efficace

LA CRÉATION D’UNE NOUVELLE CENTRALITÉ DE 14 HECTARES AU COEUR DES HAUTS-DE-SEINE

La surface du site et sa localisation – stratégiquement situé à la convergence des entrées de Clamart, Châtillon, du Plessis-Robinson et de Fontenay-aux-Roses – permettent d’imaginer un projet d’envergure. Plus qu’un simple quartier résidentiel ou d’affaires, nous avons conçu avec l’agence ADUA,  un ensemble urbain mixte intégrant à la fois de l’habitat et des activités.

« Dès l’origine, il était question de créer un nouveau quartier composé de logements, de bureaux, de services de proximité, de commerces et d’équipements publics en insistant sur la qualité du cadre de vie », se souvient Lionel Blancard de Léry, architecte associé du Groupe.

Moins de dix ans plus tard, le quartier du Panorama accueillera prochainement 135.000 m2 de logements, 4.000 m2 de commerces et services de proximité, 4.500 m2 de bureaux, une résidence hôtelière de 125 chambres, un groupe scolaire de 21 classes, une crèche, un gymnase et parking public.

« Avec ADUA, nous avons travaillé avec notre pôle Urbanisme pour garantir la parfaite intégration du projet dans son environnement », précise Sylvain Bouttier de l’agence ADUA. Gabrielle de Balanda et Anthony Haddad, architectes du Groupe A26 qui ont supervisé l’ensemble du projet à ses côtés, complètent : « Le Panorama est donc ouvert sur l’ensemble des quartiers adjacents et parfaitement connecté aux transports en commun situés à proximité. Il va devenir une nouvelle centralité à l’Est de Clamart. »

UN LIEU DE VIE ET D’ACTIVITÉS QUI S’INSCRIT DANS UN CADRE ENVIRONNEMENTAL REMARQUABLE

Outre la dimension urbaine, une attention particulière a été portée à la végétalisation des espaces résidentiels et à la création d’un lac urbain de 2.2 hectares, au cœur du quartier, par le BET SOREC et l’agence de paysage ARTEMISE. Ce plan d’eau, alimenté par un système de récupération des eaux pluviales, est relié à un bassin de rétention secondaire permettant une gestion autonome et économique des eaux pluviales.

Des vérifications fréquentes sont effectuées pour garantir le niveau et la qualité de l’eau car le lac accueille une biodiversité riche.

Les berges ont été aménagées pour créer des espaces de balade et une piste cyclable permet de faire le tour du plan d’eau. L’ensemble du quartier a été organisé autour de cet espace central : l’alignement des arbres, les fontaines et bassins ainsi qu’un canal partant de la place principale invitent à se projeter vers le lac.

Un véritable atout pour développer l’attractivité du quartier et la qualité du cadre de vie de ses résidents comme en témoigne une vidéo réalisée par un habitant mettant en lumière l’ambiance et la biodiversité du quartier du Panorama.

 
 
 LA PLURIDISCIPLINARITÉ COMME MARQUE DE FABRIQUE DU GROUPE A26

Ce projet témoigne de l’approche pluridisciplinaire qui fait la particularité de notre groupe.

« Nous avons créé A26 en 2012 en fusionnant cinq agences d’architecture chacune spécialisée dans un domaine d’activité », explique Lionel Blancard de Léry, « L’objectif était de pouvoir répondre à des projets globaux, comme celui du Panorama, en s’appuyant sur des expertises complémentaires internalisées pour avoir la capacité de travailler à l’échelle d’un quartier jusqu’au design d’une poignée de porte ». 

La réalisation du quartier du Panorama a mobilisé plusieurs métiers et domaines d’activité de notre groupe : des urbanistes, des paysagistes, des designers et des architectes des pôles ‘Logement’, ‘Immobilier d’entreprise’, ‘Enseignement’ et ‘Hospitality’. Une approche promue par Lionel Blancard de Léry : « Cela nous permet de concevoir la ville de manière globale et en garantissant qu’il y ait une harmonie entre les différents programmes ».

En transformant cette friche de 14 hectares, nous avons cherché avec l’agence ADUA, à promouvoir une approche durable et vertueuse en maximisant l’utilisation du foncier disponible, bien avant l’émergence du concept de Zéro Artificialisation Nette (ZAN)

Dans quelques mois, l’aménagement de la phase 2 du quartier du Panorama sera achevé. En une décennie, ce projet d’exception aura abouti à la création d’une nouvelle centralité, incluant des logements, des commerces de proximité, des bureaux et des équipements publics, située à seulement 5km de Paris.

 

 

CONTACT MÉDIA

Hâ-Hâ & Associés
Maxence Challut – maxence.challut@ha-ha.fr – 06 40 78 86 19

Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience web.