Skip links

L'AGENCE D'ARCHITECTURE RAGUENEAU & ROUX GROUPE A26 REMPORTE UN PRIX POUR LA RÉALISATION DU PÔLE BIOLOGIE-SANTÉ DE L'UNIVERSITÉ DE BORDEAUX

Le pôle biologie-santé de l’Université de Bordeaux a été primé par EGF-BTP à l’occasion de son concours régional « Innover pour un monde durable ». Réalisée en marché public global et de performance, cette opération comprenait la construction d’un bâtiment de recherche et la restructuration d’un bâtiment de travaux pratiques. Lors de la remise des prix, le jury a notamment tenu à souligner le traitement architectural des exigences techniques par l’agence Ragueneau & Roux Groupe A26. 

Aux côtés de Vinci, GTM Bâtiment Aquitaine et Egis, l’agence d’architecture Ragueneau & Roux signe une opération exemplaire avec la réalisation du pôle biologie-santé de l’Université de Bordeaux. Les travaux se seront étalés sur 49 mois et auront permis de réhabiliter complètement le bâtiment de travaux pratiques (isolation, menuiserie, électricité et création d’escaliers monumentaux sur la façade) et de construire un nouveau bâtiment de 21.000 m2 sur sept niveaux destiné à la recherche. 

LA SIGNATURE ARCHITECTURALE DE L’OPÉRATION MISE À L’HONNEUR

À l’occasion de la remise du prix, le jury d’EGF-BTP a mis en avant la proposition architecturale du projet :

« Les épines de façades qui servent de brises soleil sont un marqueur architectural du centre de recherche, tout comme l’escalier monumental du bâtiment de travaux pratiques : l’exigence technique d’assurer des sorties de secours est devenue une véritable proposition architecturale, doublée d’un bénéfice d’usage ».

Les usagers profitent par exemple des plateaux des escaliers du bâtiment de travaux pratiques comme de terrasses lors de leurs pauses déjeuner. 

UNE RÉALISATION FULL BIM EXEMPLAIRE EN MATIÈRE D’ÉCONOMIES D’ÉNERGIE ET D’IMPACT CARBONNE

Le groupement a placé le réemploi et la limitation de l’impact carbone de la construction au centre de sa démarche. L’ensemble du nouveau bâtiment de recherche a été réalisé à partir d’un béton bas carbone produit localement et a ainsi pu obtenir le label HQE BDE 2016. 

Au-delà du point de vue architectural, l’intégration des épines structurelles sur les façades va également permettre un meilleur contrôle des températures intérieurs : aucun système de climatisation n’a été installé dans les bureaux. 

Enfin, le recours au full BIM a permis de limiter les émissions de carbone tout en garantissant une livraison parfaitement identique aux perspectives présentées lors de la phase d’appel d’offres. 

« Nous sommes très fiers d’avoir contribué à la réalisation de ce projet exemplaire. La transformation des contraintes techniques et d’usage en apports architecturaux a constitué un réel défi, mais nous sommes ravis de recevoir ce prix qui vient saluer notre approche ainsi que l’ensemble du travail effectué par le groupement. »

CONTACT MÉDIA

Hâ-Hâ & Associés

Maxence Challut – maxence.challut@ha-ha.fr – 06 40 78 86 19

Sur le même sujet

REVALORISATION D’UN SITE COMMERCIAL À LORMONT GENICART

Sur un site occupé par un ensemble de commerces dont un supermarché ALDI, A26 conçoit une opération de renouvellement, de densification et de mixité urbaine forte

── LIRE L’ARTICLE
Ce site web utilise des cookies pour améliorer votre expérience web.